Canta-la-Vida

Canta-la-Vida

Je connais un endroit....

Aujourd’hui la moitié de l’humanité réside dans les villes, et en 2050 les trois quarts des humains devraient y vivre. Les campagnes se désertifient et l’homme perd peu à peu contact avec la nature au sein de laquelle il s’est forgé au cours d’une évolution qui a duré plusieurs millions d’années. Il se coupe ainsi de ses racines qui ont nourri son intelligence et sa sensibilité. Certes les villes offrent des divertissements variés (concerts, théâtres, musées, cinés, boites de nuit) mais ils sont souvent coûteux et réservés aux gens aisés qui vivent « intra muros ». La nature, elle, est à la disposition de tous et offre un cadre, un espace, des splendeurs qui ravissent notre âme et nous permet de renouer le lien avec nos origines quand nous contemplions, ébahis, la majesté des montagnes et l’infini de la mer et de la voute céleste. Ma nouvelle chanson " Je connais un endroit...." vous invite dans un tel lieu pour y danser autour d’un feu avec des inconnus….

 

Je vous invite à l'écouter en regardant les photos qui en illustrent les paroles

 

 

 

 

3619502836

 

Alors que les néons

La nuit dans les cités

Déballent leur moisson

D’arcs en ciel torturés. 

 

 

668753215

 

Je connais un endroit

Une bien vieille dune

Battue par la mer

Ridée par le noroît

 

3379819016

 

Je connais un endroit

Où panachée de lune

Règne la lumière

D’un ardent feu de bois

 

 

1610244156

 

Ne vivent là que poètes et vagabonds

Ne vivent là que gens sans lois ni dieux

Ne vivent là que gens épris de chansons

Q’hurle le vent, crache la mer, siffle le feu

 

 

2115296836

 

Alors que les galas

Aux palais des cités

Vous laissent le cœur las

Le coeur désabusé

 

5190994

 

Je connais un endroit

Un théâtre de sable

Que le vent fou du nord

Emiette de ses doigts

 

2615108388

 

Je connais un endroit

Un théâtre de sable

Qui du soir à l’aurore

Met les cœurs en émoi

 

2857224086

 

Ne vivent là que poètes et vagabonds

Ne vivent là que gens sans lois ni dieux

Ne vivent là que gens épris de chansons

Q’hurle le vent, crache la mer, siffle le feu.

      

3041398241

 

Alors que les cités

Insidieuses prisons

Tiennent nos vies enchaînées

A leurs corps de béton

 

646561524

 

Je connais un endroit

Une bien veille dune

Où sans lien sans amarre

La mer s’en vient s’en va

 

3119364947

 

Je connais un endroit

Où sous l’œil de la lune

On danse le soir

Enlacé au noroît

 

DESSIN pour Ulysse 22 11 19

 

Ne vivent là que poètes et vagabonds

Ne vivent là que gens sans lois ni dieux

Ne vivent là que gens épris de chansons

Q’hurle le vent, crache la mer, siffle le feu

 

******

Vous pouvez accéder à mes autres chansons soit en cliquant, en haut de la colonne de gauche,  sur les titres des albums ou sur la rubrique "Chansons"

 

*****

  Si vous aimez mes chansons, peut-être apprécierez-vous aussi mes divagations épistolaires sur mon nouveau blog

"Palabres"

Ainsi que mes récits de randonnées et balades sur mon blog

"Eldorad'Oc

dont les liens se trouvent dans l'en tête de ce blog

 *****  

 

Texte, Photos* , Paroles, chant Old Nut

(* sauf la 3ème Pixabay. Dessin d'Eliane Roi lien ICI vers son blog)

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

 



26/11/2019
12 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 62 autres membres